wrapper

Flash info

La 6è conférence ouest Africaine sur l’agriculture biologique se tiendra du 23 au 26 novembre prochain à Ouagadougou
Ouverture du procès de l’assassinat de Thomas Sankara et ses compagnons le 11 octobre 2021 à Ouagadougou
27e édition du FESPACO du 16 au 23 octobre 2021. Thème : « Cinéma d’Afrique et de la diaspora : Nouveaux talents, nouveaux défis »
Un mini car de transport en commun a été la cible d’un braquage à mains armées très tôt le mardi 5 octobre 2021 dans la matinée à la sortie du village de Bouna (sur l’axe Yaho- Bagassi), dans la province des Balé, faisant un mort et des blessés, a appris l’AIB de source officielle.
 

Selon cette source, le véhicule en partance pour Boromo, comme à son habitude, a été immobilisé par des tirs à bout portant de quatre individus non identifiés.

Des constats des autorités sécuritaires transmis au haut commissaire de la province des Balé, le bilan provisoire révèle une perte en vie humaine. La victime serait un enfant décédé sur le coup.

L’on enregistre également cinq blessés dont un évacué au Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de Boromo, selon les informations recueillies auprès des autorités provinciales par l’AIB au environ de 12 heures.

Des témoignages de riverains font ressortir que les bandits au nombre de quatre se seraient enfuis après leur forfait, à motos, en direction de la forêt de Mina. Ils auraient été aperçus par plusieurs personnes.

Le procureur du Faso près du Tribunal de grande instance (TGI) de Boromo a été informé. Des enquêtes seraient toujours en cours pour plus d’informations sur la situation.

Les autorités provinciales invitent les populations  à la prudence et à plus de collaboration avec les Forces de défense et de sécurité (FDS).

 

(Source : Agence d’information du Burkina-OM/wis/ak)

POSTER UN COMMENTAIRE

Les champs marqués par un astérisque (*) sont obligatoire.