wrapper

Flash info

27e édition du FESPACO du 16 au 23 octobre 2021. Thème : « Cinéma d’Afrique et de la diaspora : Nouveaux talents, nouveaux défis »
Du 13 au 15 octobre 2021, tenue des assises régionales et du 18 au 20 novembre 2021, tenue des assises nationales sur l’éducation à Ouagadougou, dans le but de jeter les bases d’une école inclusive ...
Tenue de la 6e édition de la cérémonie de récompense des acteurs-comédiens du cinéma, les Sotigui Awards, du 11 au 13 novembre 2021 à Ouagadougou
Les populations de Farakorosso et Sirakoro et plusieurs autres villages de la commune de Mangodara, province de la Comoé, ont fui l’insécurité, le jeudi 9 septembre 2021.
Insécurité au Burkina : Des populations désertent des villages à Mangodara
L’alerte a été lancée par l’internaute Wendpouiré Charles Sawadogo sur son compte Facebook. Farakorosso, Sirakoro et des villages environnants de la commune de Mangodara, dans la province de la Comoé se sont vidés de leurs populations, suite à des menaces terroristes.

L’alerte a été confirmée, le vendredi 10 septembre par une source qui précise que le départ des populations a entraîné la fermeture de trois centres de santé et de promotion sociale (CSPS) dans les villages de Sirakoro, Diaya et Noumoutiédougou.

« Les agents se sentent en insécurité. Et avec la permission de leur autorité de tutelle, ils ont fermé. Les gens ont peur et c’est réel », a lâché notre source qui estime pour l’instant le nombre les déplacés ayant trouvé refuge à Mangodara ville, à environ 2000. A l’en croire, d’autres ont préféré traverser la frontière du côté de la Côte d’Ivoire.

Une réunion du comité départemental de secours d’urgence et de réhabilitation s’est tenue dans la soirée de ce vendredi et des mesures ont été prises pour l’accueil des personnes sur certains sites de la localité.

La région des Cascades, autrefois épargnée par les attaques terroristes, est de plus en plus infestée par des hommes armés qui sèment la psychose et la terreur. L’on se rappelle qu’en février 2021, le poste de gendarmerie de Ouo, dans la Comoé, a été la cible d’une attaque terroriste qui a fait un mort et deux blessés. En mai, quatre personnes dont deux chefs de village ont été enlevées dans la Comoé par des individus armés non identifiés.

 

Province du Sourou : Des individus armés incendient le matériel d’une entreprise


Province du Sourou : des individus armés incendient le matériel d’une entreprise
Auparavant dans la nuit du mercredi 8 au jeudi 9 septembre 2021 des individus armés ont incendié du matériel de l’entreprise CENTRO S.A chargée du bitumage de la route Tougan -Lanfiera – Dî, dans les villages de Grand Moara, de Doussoula et de Kassoum. Pour le bilan nous vous reviendrons dans les prochains articles.

(Source : Lefaso.ne

POSTER UN COMMENTAIRE

Les champs marqués par un astérisque (*) sont obligatoire.