wrapper

Flash info

Tenue de la 20e édition de la Semaine Nationale de la Culture (SNC) du 29 avril au 6 mai 2023 à Bobo-Dioulasso
Africallia 2023 : La 7e édition se tient du 24 au 26 mai 2023 à Ouagadougou
Du 25 février au 4 mars 2023 à Ouagadougou : Tenue de la 28e édition du FESPACO sous le thème « Cinémas d’Afrique et culture de la paix ». Cette compétition verra la projection de 170 films
Le complexe scolaire Sainte Geneviève de Yako a célébré  en différé  samedi 21 janvier dernier un arbre de Noël au profit de ses élèves du préscolaire et primaire.

Les tout-petits du centre d’éducation préscolaire, de l’école primaire du complexe scolaire Sainte Géneviève de Yako étaient dans la joie le samedi 21 janvier dernier.

Pour cause, un arbre de Noël leur a été dédié par la promotrice de cette structure éducative du préscolaire et primaire, Angèle Zida/Guima.

A l’occasion de cette petite Noël, les enfants ont eu droit à des séances de chants, de danses et ont bénéficié de cadeaux composés de kits contenant des friandises, des jouets et des boissons.

La représentante des élèves, Samira Djiguèmdé de la classe de CP2 a adressé ses vœux de nouvel an à la fondatrice pour ses bienfaits ainsi qu’aux parents d’élèves inscrits dans ledit complexe qui ont accepté de faire participer ses camarades à cette fête.

La responsable, Angèle Zida/Guigma a indiqué que l’évènement se voulait non seulement une petite Noël pour ces tout-petits mais surtout les faire profiter du droit de jouissance qui leur est reconnu.

Mme Zida a également formulé ses vœux de nouvel an aux parents d’élèves dans ce centre tout en demandant aux bonnes volontés de continuer à le soutenir afin de permettre aux apprenants de  s’épanouir pleinement.

« Je suis très contente de la mobilisation parce que les parents ont compris que les enfants doivent s’amuser comme le jour de la Noël à la maison comme à l’école» s’est-elle  réjouie.

Par ailleurs, elle a invité les parents à faire confiance au complexe pour la qualité des enseignements qui y sont dispensés.

L’inspecteur d’éducation de jeunes enfants, Wendi Gounda Robert Sawadogo a quant à lui, félicité la fondatrice et son personnel pour leur réussite dans l’organisation de la fête et surtout pour les valeurs pédagogiques et éducatives qui ont permis aux enfants bénéficiaires de se sentir valoriser.

«Nous sommes disponibles à accompagner Mme Zida dans sa quête de la qualité au niveau de l’éducation préscolaire et primaire au Passoré», a-t-il rassuré.

 

(Source : Agence d’information du Burkina-ZES/kr-https://www.aib.media/2023/01/20/52226/)

POSTER UN COMMENTAIRE

Les champs marqués par un astérisque (*) sont obligatoire.