wrapper

Flash info

5 décembre 2022 : Célébration de la Journée internationale des volontaires (JIV) pour le développement économique et social, édition 2022.
La Semaine nationale de la culture qui devait se tenir du 26 novembre au 3 décembre 2022, a été reportée par le gouvenement, à cause de majeurs défis organisationnels
Le nouveau gouverneur de la BCEAO, Ivoirien et ancien président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou sera installé vendredi 25 novembre 2022 à Dakar
Le projet Eau, CLE du Développement Durable (ECDD), a commémoré le vendredi 18 novembre 2022 dans la commune de Safané, la Journée mondiale des toilettes. C’était l’occasion de lancer ses activités de mise en œuvre de son volet WASH (Accès à l’Eau Potable, l’Hygiène et l’Assainissement, AEPHA, en français) dans cinq centres de santé des communes de Kona et de Safané dans la province du Mouhoun.

 

Le 19 novembre de chaque année est consacré à la célébration de la Journée mondiale des toilettes. Le thème de l’édition 2022 de cette journée est : « Eaux souterraines et assainissement ». Pour commémorer l’évènement, les acteurs du projet Eau, CLE du Développement Durable (ECDD) ont choisi la commune de Safané, une de ses zones d’interventions, pour sensibiliser les communautés sur l’importance de réaliser des latrines améliorées.

La journée du 18 novembre 2022 a été une occasion de lancer les activités de mise en œuvre du volet WASH (Accès à l’Eau Potable, l’Hygiène et l’Assainissement, AEPHA, en français) de ECDD dans cinq centres de santé des communes de Kona et de Safané, en présence des communautés, des autorités locales et des partenaires. Egalement, il a été célébré 12 villages des deux communes qui ont acquis le statut, Fin de la défécation à l’air libre (FDAL). Dans ces localités, selon les responsables du projet, 700 latrines améliorées ont été réalisées, donnant ainsi l’accès à un assainissement de base à plus de 10 000 personnes. Des jeux de questions-réponses, suivis de récompenses, une prestation théâtrale, des remises de kits d’hygiène et une visite de latrines officiellement remises au centre médical de Safané ont marqué la commémoration.

Le conseiller WASH du projet, Aimé Césaire Gouem a rappelé que depuis le début du projet plusieurs activités ont été menées dans les écoles ainsi que des actions pour la gestion hygiénique des menstrues et plusieurs villages ‘’déclenchés’’ pour la mise en œuvre de l’assainissement total piloté par la communauté. Dans la quête de l’assainissement, d’autres approches seront développées. Dans les centres de santé sélectionnés, a-t-il indiqué, il s’agit de réaliser des latrines améliorées et des points d’eau pour améliorer les conditions sanitaires.

Entretenir les réalisations

Selon le chef de service assainissement à la Direction régionale en charge de l’eau, la problématique de la défécation a l’air libre touche la moitié de la population burkinabè, occasionnant des maladies particulièrement chez les enfants. « De 1% en 2010, le taux d’accès à l’assainissement dans la Boucle du Mouhoun est passé à 18,2% en 2018 », a-t-il illustré. C’est pourquoi, il a salué la mise en œuvre de ce projet dans les centres de santé qui permettra aux populations d’améliorer leur système sanitaire. Sur le thème, il a précisé que lorsque les systèmes d’assainissement sont inadaptés, les déchets humains sont répandus dans les rivières et les sols, polluant les ressources en eau.

Pour le président de la délégation spéciale de Safané, Ali Traoré, représentant le haut-commissaire du Mouhoun, président de la cérémonie, c’est une opportunité pour les deux communes d’améliorer leur cadre de vie et de lutter contre les maladies. Il a traduit ses remerciements aux responsables du projet pour le choix porté sur les communes de Kona et de Safané. Il a enfin invité les centres de santé bénéficiaires à bien entretenir les réalisations faites, toute chose qui contribuera à améliorer la santé des patients.

Le projet ECDD qui couvre la période 2021-2024 est mis en œuvre par le consortium SNV Organisation Néerlandaise de Développement et World Waternet. Il bénéficie de l’appui financier de l’ambassade des Pays-Bas. Dans la province du Mouhoun, la composante Eau-hygiène et assainissement du projet ECDD intervient dans les communes de Safané et de Kona.

(Source : JMT-AIB)

Last modified on Wednesday, 23 November 2022

POSTER UN COMMENTAIRE

Les champs marqués par un astérisque (*) sont obligatoire.