wrapper

Flash info

5 décembre 2022 : Célébration de la Journée internationale des volontaires (JIV) pour le développement économique et social, édition 2022.
La Semaine nationale de la culture qui devait se tenir du 26 novembre au 3 décembre 2022, a été reportée par le gouvenement, à cause de majeurs défis organisationnels
Le nouveau gouverneur de la BCEAO, Ivoirien et ancien président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou sera installé vendredi 25 novembre 2022 à Dakar

Le versement de fonds aux pays pauvres serait lié à des conditions comme le renoncement aux sources d’énergies fossiles, ce que certains pays refusent, créant des points de blocage.


     
Des manifestants à à Charm El-Cheikh

Plusieurs manifestations ont eu lieu en Egypte pour la mise en place du fonds des pertes et dommages

La COP27 en Egypte se poursuit jusqu'à ce samedi 19 novembre, alors qu'elle aurait dû se terminer le vendredi (18.11)

Il y a encore plusieurs dossiers sur la table qui restent en discussion, notamment le financement des pertes et dommages déjà subies par les pays les plus souvent exposés au réchauffement climatique, souvent des pays en voie de développement.

Les points de blocage

En effet, d’importantes inondations ont eu lieu dans plusieurs pays africains, notamment le Tchad le Nigéria ou la Centrafrique, ou asiatiques comme le Pakistan. Il y a aussi la sécheresse qui menace, toujours en Afrique, le Kenya, la Somalie ou l'Ethiopie. 

Mais, les pays concernés, c'est-à-dire les plus industrialisés, peinent à donner leur accord au sujet de la mise en place de ce fonds. L’Union européenne a opéré finalement un mouvement en proposant un fonds assorti de conditions, notamment qu'il soit réservé aux "plus vulnérables" et ait une "base de contributeurs élargie" à des pays comme la Chine. 

Mais cette proposition se heurte encore à l’opposition de nombreux pays. 

Des cheminées de l'usine chimique BASF en Allemagne

Certains pays pollueurs, notamment la Chine et les Etats-Unis, ont rejetté la mise en place d'un fonds pour les pertes et dommages.

"Cela est une grosse déception pour les pays pauvres", déclare Akiy Mbong, porte-parole de l'ONG Green Peace Afrique, qui milite pour la préservation de l'environnement

"Les dernières heures des négociations ne montrent aucune clarté sur un possible accord. J'ai bien peur que les négociations ne se terminent que sur un langage qui dévie la mise en place de ce fonds", poursuit-elle

Les Européens, appuyés par d'autres groupes, réclament aussi des conditions au versement de soutiens financiers, comme la réaffirmation d'objectifs forts en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. 

Lenteur au financement des projets climatiques

Cette demande de Bruxelles est mal perçue par les pays en développement qui souhaitent pouvoir utiliser les ressources naturelles qu'ils possèdent, comme les Européens ou les Américains l’ont fait avant eux. 

Le chancelier allemand Olaf Scholz à la tribune de la COP27

L'Allemagne a à son tour donné son accord pour la création du fonds

Par ailleurs, la création d’un nouveau fond est beaucoup critiquée en raison de la lenteur de sa mise en œuvre. Le Fonds vert, destiné à aider les pays pauvres à lutter efficacement contre les effets du changement climatique, prévu pour un montant de 100 milliards de dollars par an, n’a jamais vu le jour depuis son annonce en 2015 à Paris. 

Rodrigue Hilou, délégué burkinabè à Cham-el-Cheikh, explique que "le premier argument c'est d'abord le Fonds vert qui est mis en place depuis l'accord de Paris qui a des mécanismes assez complexes pour pouvoir avoir accès à ce financement. Mais, je me suis rendu compte que cela rentrera encore dans les débats et j'ai bien peur que cela ne tombe dans les mêmes débats de travers que nous constatons depuis des années"   

Parmi les pays riches, seule l'Allemagne est en faveur de la mise en place d’un nouveau fonds pour les pertes et dommages. Les Etats-Unis, la France ou la Suède y sont opposés tandis que la Chine, elle, n'a pas encore rien dit à ce sujet. 
 

(Source DW)

POSTER UN COMMENTAIRE

Les champs marqués par un astérisque (*) sont obligatoire.