wrapper

Flash info

La 6è conférence ouest Africaine sur l’agriculture biologique se tiendra du 23 au 26 novembre prochain à Ouagadougou
Ouverture du procès de l’assassinat de Thomas Sankara et ses compagnons le 11 octobre 2021 à Ouagadougou
27e édition du FESPACO du 16 au 23 octobre 2021. Thème : « Cinéma d’Afrique et de la diaspora : Nouveaux talents, nouveaux défis »

L'Association des municipalités du Burkina Faso (AMBF) a reçu le jeudi 7 octobre 2021 dans la matinée à son siège une Mission de pré-identification du Programme de Gouvernance Locale pour les Services de Base de la Banque mondiale.

La mission conduite par Monsieur Ousmane KOLIE spécialiste principal en secteur public et chargé de projet est venue s'enquerrir de l'avis de l'AMBF sur le Programme d'Appui aux collectivités territoriales PACT qui a clos ses portes après dix (10) ans d'exécution, mais également et surtout la COPEGOL, la cérémonie de récompense aux collectivités performantes conduite par l'AMBF.

Cette Mission de pré-identification du Programme de Gouvernance Locale pour les Services de Base de la Banque mondiale s'est entretenue avec les experts du PACT, les cadres de l'AMBF et des Maires des communes de Réo, de Laye et de l'Arrondissement 12 de Ouagadougou autour du SG de la faîtière, le Maire de Siglé, Bertin OUIYA.

Les objectifs partagés se sont articulés autour d'échanges sur le Programme du gouvernement et sa finalisation, l'identification des interventions du Programme, l'analyse des progrès de la phase pilote de l'initiative Commune Modèle et collecter les informations nécessaires pour la préparation de l'opération.

Les contributions de l'AMBF à la formulation et à la mise en oeuvre du nouveau programme ont été accueillies avec satisfaction par l'équipe de la Banque mondiale.

Gageons que le diagnostic sans complaisance sur la Décentralisation, la question des transferts de compétences aux communes et le statut de l'élu local qui a été largement exploré par les participants servira à l'avenir à la formulation d'un Programme qui tienne compte des besoins réels des collectivités territoriales et partant, des élus locaux.

Notons que la rencontre a été suivie en présentiel et également par visioconférence depuis la Banque mondiale ainsi que des consultants.

(Source : COMMUNICATION/AMBF)

 

POSTER UN COMMENTAIRE

Les champs marqués par un astérisque (*) sont obligatoire.