wrapper

Flash info

La 6è conférence ouest Africaine sur l’agriculture biologique se tiendra du 23 au 26 novembre prochain à Ouagadougou
Ouverture du procès de l’assassinat de Thomas Sankara et ses compagnons le 11 octobre 2021 à Ouagadougou
27e édition du FESPACO du 16 au 23 octobre 2021. Thème : « Cinéma d’Afrique et de la diaspora : Nouveaux talents, nouveaux défis »

« L’emploi des enfants est un acte criminel », a soutenu jeudi 30 septembre 2021, le secrétaire général de l’organisation nationale des syndicats libres du Burkina Paul Kaboré, à l'occasion de l'ouverture de l'atelier sur le travail des enfants.

« L’emploi des enfants est un acte criminel », a soutenu jeudi 30 septembre 2021, le secrétaire général de l’organisation nationale des syndicats libres du Burkina Paul Kaboré.

C’est pourquoi, il a préconisé en plus de la sensibilisation, des sanctions « sévères » à l’égard des employeurs des enfants.

Paul Kaboré s’exprimait jeudi 30 septembre 2021, à l’ouverture de l’atelier sur le travail des enfants.

La spécialiste principale pour les activités de travailleurs au Bureau international du travail d’Abidjan Moreno Paredes Kattia a expliqué que la crise sécuritaire et sanitaire au Burkina Faso a contribué au développement du travail des enfants.

« Les organisations syndicales sont des acteurs décisifs dans la mise en place de stratégies durables et disposent d’outils spécifiques afin de participer à l’élimination du travail des enfants », a-t-elle affirmé.

Cet atelier de l’Unité d’action syndicale (UAS) entre selon elle dans le cadre du projet « clear Cotton » qui travaille dit-elle à l’élimination du travail des enfants et du travail forcé dans les chaînes de valeur du coton, du textile et de l’habillement.

Elle a ajouté que cet atelier permettra d’approfondir la réflexion et l’analyse sur la lutte contre le travail des enfants afin d’élaborer des stratégies nationales adéquates.

Pour le formateur Alassane Traoré, cette réflexion s’articulera autour de l’état des lieux et l’implication des organisations syndicales dans la lutte contre le travail des enfants.

Depuis 1997, les pays du monde entier se sont engagés dans la lutte contre le travail des enfants.

La cinquième conférence mondiale sur le travail des enfants se tiendra en 2022 en Afrique du Sud.

 

(Source : Agence d’information du Burkina-KAR/wis)

POSTER UN COMMENTAIRE

Les champs marqués par un astérisque (*) sont obligatoire.