wrapper

Flash info

La 6è conférence ouest Africaine sur l’agriculture biologique se tiendra du 23 au 26 novembre prochain à Ouagadougou
Ouverture du procès de l’assassinat de Thomas Sankara et ses compagnons le 11 octobre 2021 à Ouagadougou
27e édition du FESPACO du 16 au 23 octobre 2021. Thème : « Cinéma d’Afrique et de la diaspora : Nouveaux talents, nouveaux défis »
Le secrétaire général du ministère en charge de l’agriculture, Yassia Kindo a déclaré jeudi 23 septembre 2021, que l’agro-écologie est reconnue comme un levier d’une agriculture durable, qui peut contribuer à la sécurité alimentaire et à la résilience des populations.
 

« De nos jours, l’agro-écologie est reconnue comme un levier sur lequel il faut désormais actionner pour rendre l’agriculture plus durable », a déclaré le secrétaire général du ministère en charge de l’agriculture, Yassia Kindo.

Monsieur Kindo s’exprimait jeudi, lors d’un atelier de validation du rapport de l’analyse diagnostique de la situation de l’agro-écologie au Burkina Faso.

Il a reconnu que l’agro-écologie se positionne aujourd’hui comme un paradigme « incontournable » pour une agriculture techniquement « durable », écologiquement « viable » et socialement juste.

Pour M. Kindo, c’est fort de ce constat qu’une étude d’élaboration d’une stratégie a été engagée pour soutenir une mise à l’échelle des pratiques approuvées d’agro-écologie.

« L’agro-écologie propose des systèmes de production alternatifs qui s’inspirent du fonctionnement des écosystèmes pour préserver la biodiversité », a-t-il ajouté.

L’agro-écologie désigne l’ensemble des techniques visant à pratiquer une agriculture plus respectueuse de l’environnement et des spécificités écologiques.

 

(Source : Agence d’information du Burkina-HB/wis)

Last modified on Thursday, 23 September 2021

POSTER UN COMMENTAIRE

Les champs marqués par un astérisque (*) sont obligatoire.