wrapper

Flash info

5 décembre 2022 : Célébration de la Journée internationale des volontaires (JIV) pour le développement économique et social, édition 2022.
La Semaine nationale de la culture qui devait se tenir du 26 novembre au 3 décembre 2022, a été reportée par le gouvenement, à cause de majeurs défis organisationnels
Le nouveau gouverneur de la BCEAO, Ivoirien et ancien président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou sera installé vendredi 25 novembre 2022 à Dakar

Région du mois

Le Conseil régional de la jeunesse du Centre-Ouest a organisé, dans la soirée du 27 février 2020, une cérémonie de présentation de vœux entre les mouvements et associations de Koudougou et de la région du Centre-Ouest. Une occasion pour ces différentes structures qui œuvrent pour le développement harmonieux de la région de renforcer leurs liens de fraternité.

Six (06) mois après avoir été portés à la tête du Conseil régional, le président et ses collaborateurs ont jugé bon de réunir les associations membres et non membres du conseil régional afin de vivre un moment de partage et de fraternité. Plus d’une cinquantaine de représentants d’organisations de jeunesse venus d’autres provinces de la région a donc pris part à cette soirée, qui a été voulue sobre.
« Nous avons voulu en ce début d’année marquer l’histoire des mouvements et associations de la ville de Koudougou et de la région du Centre-Ouest en réunissant les leaders d’associations de jeunesse pour se présenter les vœux. Ça fait plusieurs années qu’on travaille ensemble, mais on n’a jamais pensé à le faire. Je voudrais vous remercier d’avoir accueilli favorablement l’idée », s’est exprimé Saïdou KOANDA, président du Conseil régional de la jeunesse, lors de son adresse aux invités de la soirée.

Selon toujours lui, l’objectif qui est de bâtir ensemble l’avenir ne saurait se réaliser sans l’union sacrée des jeunes de la région. « Lorsque nous sommes dans la même région et que nous avons le même destin, nous devons nous parler, nous devons travailler ensemble pour bâtir notre avenir. Je félicite toutes les associations de jeunesse qui ont compris cela et qui accompagnent toutes les initiatives allant dans le sens de fédérer les énergies », a lancé M. KOANDA avant de formuler ses vœux de santé à l’endroit de tous les leaders d’associations de jeunesse afin qu’ils puissent continuer l’œuvre entamée ensemble. Situation oblige, il n’a pas manqué d’exprimer son souhaite de paix et de sécurité pour le Burkina Faso. Pour terminer, il dit espérer que le Conseil régional pourra toujours bénéficier de l’accompagnement des autorités mais aussi des associations membres, comme non membres.

Présent aux côtés des jeunes pour cette soirée, le premier responsable en charge du département de la jeunesse au niveau régional a remercié et félicité le conseil régional pour cette belle initiative. Pour lui, c’est une occasion de convivialité et de prospection. Tout en saluant ce que le conseil régional a pu poser comme actions durant les six mois d’exercice, il est revenu sur l’élaboration en cours d’un plan stratégique au niveau de la jeunesse. « C’est un document qui va permettre d’avoir un cadre où on pourra ensemble s’exprimer. Je vous félicite pour cette initiative. A ma connaissance, c’est une première pour les conseils régionaux », a indiqué Issouf ZIO. Avant de formuler ses vœux de santé et de prospérité, il a assuré que la direction régionale, à travers le ministère de tutelle, reste disponible et disposée pour tout jeune qui viendrait à exprimer un besoin d’accompagnement.

En déplacement en Côte d’Ivoire pour des séances de travail, Maurice Mocktar ZONGO, maire de la commune de Koudougou, a dépêché son premier adjoint afin de respecter l’engagement du conseil municipal à toujours soutenir la jeunesse. Norbert NANA a ainsi, tout comme le président du Conseil régional, souligné l’importance de l’unité. Toute chose qui participe de l’atteinte des objectifs pour une jeunesse épanouie. Il a invité les associations de jeunesse à être toujours aux côtés des collectivités territoriales pour contribuer au processus de développement du pays. Santé, paix et réalisation des projets furent ses vœux pour la jeunesse. Il a, pour finir, réitéré, au nom du maire et du conseil municipal, l’engagement à travailler avec les jeunes pour le développement de la commune, et partant de la région. « La mairie reste disponible pour toute proposition d’action ou de suggestion pouvant contribuer à impacter positivement notre jeunesse. » Après cette série d’allocations, les participants ont, ensemble, partagé un rafraîchissement avant de se donner rendez-vous sur les chantiers du développement.

(Source : Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Koudougou)