L’ex-Premier ministre, Kadré Désiré Ouédraogo, dans une tribune, demande aux autorités de la transition d’«assainir» le processus électoral du Burkina Faso. L’ex-candidat malheureux à la présidentielle de novembre 2020, estimé que « la qualité du fichier électoral conditionne le succès où l’échec d’une élection ».